Les LoubouRin en question

Nous y voilà donc... C'est vrai que j'ai pris du temps. Beaucoup de temps... Tout mon temps... 

J'ai observé, j'ai navigué, j'ai essayé, j'ai reculé, j'ai soufflé, j'ai respiré... Et j'ai sauté. 
J'ai toujours voulu avoir un blog, partager un peu de mon quotidien.. mais pour parler de quoi? Soyons honnêtes, je n'ai pas de passion particulière (Sauf si on considère qu'être passionnée de la vie est déjà une passion)... 
Alors bien sûr, mes "baby monsters" (Lady Gaga, si tu me lis) vous parleront certainement de mon "High Level" en cuisson de coquillettes et de poissons panés .. J'sais pas d'où ils tiennent ça... Vraiment les gosses, ça raconte n'importe quoi! (maman, J't'assure qu'ils mangent 5 fruits et légumes par an jour)
Nan, la vérité, c'est que la cuisine et moi, ça fait deux. Pourtant je fais de mon mieux, mais faire de son mieux, parfois, c'est pas suffisant. 
Bref... 
Donc voilà... Hic il y a (rhooo que c'est beau!). Je ne suis pas une cooking mamma (), pas plus qu'une brico girl (même si je suis THE #1 catégorie "vidange de machine à laver"),  pas incollable sur la mode (oui, pour moi, Hiroshima est le nom d'un couturier japonais (cf l'Etudiante, paie ta trentaine!), et j'ai même une paire de pompes à semelles rouges ... Qui ne sont pas des Louboutins (j'en savais rien, moi! D'ailleurs du coup, j'ose même pas les porter (ouai ouai, j'entend déjà les "hannnn regarde la celle-là, avec ses fausses Louboutins! Trop la te-hon!" )
Pffff...  
Par contre (si, si), j'aime les vêtements (Youhouuuuu, me direz-vous, elle aime un truc!) 
Oui m'dame! Quelque soit le style, peu importe si le modèle est tendance ou pas... Acheté 3 francs 6 sous ou 6 francs 3 sous, neuf ou d'occas', pour moi, c'est du pareil au même...  Donc accro aux fringues, mais pas au diktat de la mode. Et toc!    
Je fais donc comme bon me semble, comme il me plait, et mélanger les styles, les couleurs et les matières... Bah ça m'plaît! 
Alors il doit y avoir d'énorrrrmmmeees boulettes, des "fashion faux-pas" qui feraient bondir Carrie mais comme on dit de par chez nous... F***, That's me! 
Sur ce, chère lectrice qui a réussi à aller jusqu'au bout de ce premier billet, et avant qu'il ne soit trop tard... 
WELCOME ON MY BLOG!